ALLONGEMENT DU CONGÉ DE NAISSANCE POUR LES INDÉPENDANTS À PARTIR DU 1 JANVIER 2021

Depuis mai 2019, un congé de naissance est accordé aux indépendants. Nous revenons sur ce sujet car ce congé sera allongé dès janvier 2021.

Actuellement, les travailleurs indépendants, aidants et conjoints aidants bénéficient d’un congé de naissance et d’une allocation d’interruption pendant 10 jours.

A partir du 1er janvier 2021, la loi-programme permet d’augmenter ce congé de 10 jours (ou 20 demi-jours) à 15 jours (ou 30 demi-jours). Le but est de permettre aux indépendants qui le souhaitent de profiter pleinement de la naissance de leur enfant.

Dès janvier 2023, ce total de 15 jours sera à nouveau revu à la hausse pour être porté à 20 jours (ou 40 demi-jours).

Quelles sont les conditions pour bénéficier du congé ?

1.Etre devenu père ou co-parent
2.Etre travailleur indépendant, aidant ou conjoint aidant à titre principal ou à titre complémentaire si vous payez des cotisations sociales équivalentes à celles d’un indépendant à titre principal;
3.Etre en ordre de cotisations sociales pour les deux trimestres qui précèdent le trimestre de la naissance de l’enfant
4.Avoir totalement interrompu toute activité professionnelle pendant quelques jours suite à la naissance de l’enfant

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter